Vous êtes ici

800 ANS DE LA FACULTÉ DE MÉDECINE DE MONTPELLIER (1220-2020) : ÉMISSION D'UN TIMBRE POSTAL FRANÇAIS (15 JUIN 2020)

×

Message d'erreur

  • Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans _menu_load_objects() (ligne 569 dans /var/www/html/campusanatomie/includes/menu.inc).
  • Deprecated function : Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_display has a deprecated constructor dans require_once() (ligne 3157 dans /var/www/html/campusanatomie/includes/bootstrap.inc).
Portrait de Secrétaire Général Collège
Date: 
Samedi, 6 Juin, 2020 - 16:30

Un superbe timbre pour un exceptionnel évènement et qui plus est avec le portrait d'un professeur d'anatomie !
---
• DESCRIPTION : timbre postal français de la "Série commémoratifs et divers" [de type communément dit "timbre de collection"] de forme horizontale/panorama [dimensions externes maximales 60 x 25 mm, dimensions visuel 56 x 21 mm], imprimé en héliogravure, deux barres phosphorescentes, dentelure type 13 1/4. 
• TEXTES : "800 ANS DE LA PLUS ANCIENNE FACULTÉ DE MÉDECINE AU MONDE - UNIVERSITÉ DE MONTPELLIER" en une seule ligne horizontale sous l'illustration ; "FRANCE" au coin supérieur gauche de l'image ; "1,16 €" au coin supérieur droit de l'image ; "La Poste 2020" en petits caractères le long du borg gauche de l'image ; et "Phil@poste" en petits caractères en bas et au milieu.
• ILLUSTRATION/VISUEL :
- bâtiment sur la gauche : vue du collège-monastère Saint-Benoît-Saint-Germain, jouxtant la "cathédrale Saint-Pierre", réalisation d’Urbain V (1310-1370), sixième pape d’Avignon [de 1362 à sa mort en 1370], siège de l'ancienne Faculté de médecine de Montpellier,
- portrait de gauche : François LAPEYRONIE (1678-1747) [également orthographié en deux mot La Peyronie], illustre chirurgien et professeur d'anatomie montpelliérain, membre de l'Académie royale des Sciences (Paris, 1731) et membre de l'Académie royale de Chirurgie (Paris, 1731), dont la statue en bronze orne la gauche de la porte d'honneur du bâtiment de l'ancienne Faculté de médecine,
- portrait de droite : Paul Joseph BARTHEZ (1734-1806), professeur de médecine, fondateur de l'école vitaliste également appelée "doctrine médicale de l'École de Montpellier", membre de l'Académie royale des Sciences (Paris, 1785), dont la statue en bronze orne la droite de la porte d'honneur du bâtiment de l'ancienne Faculté de médecine,
- bâtiment sur la droite : vue du nouveau Campus Santé Arnaud de Villeneuve, situé à proximité du Centre Hospitalier Régional Universitaire (CHRU) et inauguré en 2016.
• PRÉSENTATION EN FEUILLE : feuille de 40 timbres dentelés.
• TIRAGE ANNONCÉ : 600.000 exemplaires.
• DATE D'ÉMISSION OFFICIELLE : 15 JUIN 2020.
• "PREMIER JOUR" : 13 JUIN 2020 ; selon la tradition, la veille et/ou l'avant-veille de son émission officielle, le timbre peut être acheté dans certains lieux, généralement liés au sujet du timbre, avec une oblitération avec un cachet spécial portant une illustration et la mention "Premier Jour" ; en l'occurence, le timbre sera en vente au guichet du bureau La Poste de Montpellier-Préfecture avec un cachet "Premier Jour" qui restera à disposition pendant quelques semaines.
---
Le 17 avril 1220, Conrad d'Urach
(C.1170/80-1227), moine cistercien, successivement Père Abbé des abbayes de Villers, puis Clairvaux, et enfin Cîteaux, nommé en 1219 Cardinal et Légat pontifical par le pape Honorius III (+ 1227) [pape à Rome de 1216 à sa mort en 1227], concédait ses premiers statuts à l'"Universitas medicorum", fondant ainsi officiellement la Faculté de médecine de Montpellier où un enseignement médical réputé existait déjà depuis près d’un siècle. Puis, le 26 octobre 1289, le pape Nicolas IV (1227-1292) [pape à Rome de 1288 à sa mort en 1292] adressait la constitution apostolique "Quia Sapientia", créant officiellement l'Université de Montpellier regroupant le Droit, la Médecine, les Arts, et la Théologie (toutefois, l'autorisation de conférer les grades ne fut alors accordé qu’à une seule des écoles, qui prit le titre de Faculté de médecine et pouvait ainsi délivrer le diplôme de doctorat en médecine, les autres uniquement dispenser des enseignements].
[Historiquement, la plus ancienne École de médecine fut celle prestigieuse de Salerne/Salerno, "Schola Medica Salernitana", (Campanie, chef-lieu Naples, région de l'Italie méridionale), fondée au 9e siècle, mais tombée progressivement en désuétude à partir du 16e siècle et officiellement fermée en 1811 ; dès lors, la Faculté de médecine de Montpellier peut être considérée comme la plus ancienne du monde encore en activité].
L'anatomie a occupé une place primordiale dans la renommée de la Faculté de médecine de Montpellier. En 1315, Henri de Mondeville (1260-1320) y fit une des toutes premières dissections en Europe - et la première en France - s’inspirant du canon d’Avicenne et du "Techne" de Galien ; il avait appris l’anatomie à Montpellier sous l’autorité de Guillaume de Salicet (1210-1277) 
[Guglielmo da Saliceto], moine dominicain lombard et premier grand médecin-chirurgien d'Europe occidentale, réalisant l'union intime entre médecine hippocratique et pratique chirurgicale. Les dissections officielles à la Faculté de médecine, inscrites dans les statuts, commencèrent en 1340. Guy de Chauliac (c.1298-1368) [Guido de Cauliaco], chanoine au cloître de l'église de Saint-Just, puis médecin/chirurgien notamment auprès de la papauté d'Avignon [papes Clément VI, Innocent VI et Urbain V] utilisa dès 1340 les dissections dans son enseignement, soulignant : "c’est une gageure de vouloir soigner le corps, si on ne connaît pas la structure des organes, leurs rapports, et leur topographie" ; il rédigea les ouvrages (manuscrits à l'époque, l'invention de l'imprimerie datant du milieu du 15e siècle) : "Inventorium sive Collectorium artis chirurgicalis medicinae" (1340), et surtout sa "Chirurgia Magna" [Grande Chirurgie, souvent aussi dénommée "Guydon" ou "Guidon" en référence à son prénom] (1363) qui connut un succès et un rayonnement considérable.
---
Les programmes philatéliques français sont fixés annuellement par des arrêtés du Ministre de l'Économie et des Finances sur le rapport du président-directeur général du Groupe "La Poste" ; pour le présent timbre : arrêté du 29 janvier 2019 clôturant le programme philatélique de l'année 2019 et fixant le programme philatélique de l'année 2020 (2e partie) (publié au Journal Officiel du 05 février 2019).
> https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000038094...

> voir également la page Facebook du Collège des professeurs d'anatomie : https://m.facebook.com/collegeprofesseursdanatomie/

CONNEXION UTILISATEUR

Nous suivre

Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 0 utilisateur connecté.

Nos partenaires

Le Campus Numérique d'Anatomie

Site officiel du Collège Médical Français des Professeurs d'Anatomie (CMFPA)

© 2014 campusdanatomie.org © revised 2019 campusdanatomie.org - Mentions légales

Conception : MediaCraft

Nous contacter

Pour toute aide supplémentaire, vous pouvez

nous contacter directement Marjaneh Ghobad: