Vous êtes ici

CENTRE DU DON DES CORPS DE "PARIS DESCARTES" - ARTICLE "LE MONDE" DU 07 FÉVRIER 2020

×

Message d'erreur

  • Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans _menu_load_objects() (ligne 569 dans /var/www/html/campusanatomie/includes/menu.inc).
  • Deprecated function : Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_display has a deprecated constructor dans require_once() (ligne 3157 dans /var/www/html/campusanatomie/includes/bootstrap.inc).
Portrait de Secrétaire Général Collège
Date: 
Vendredi, 7 Février, 2020 - 21:30

Un article publié le 07 février 2020 par le quotidien national "LE MONDE" avec l'Agence France Presse (AFP) informe que 24 familles ont porté plainte dans l’enquête ouverte par le Parquet de Paris pour "atteinte à l’intégrité d’un cadavre" visant les conditions de conservation de corps dans le Centre du don des corps (CDC), dit "des Saints-Pères", de l’Université de Paris (anciennement Université Paris 5, dénommée Paris-Descartes, jusqu'à sa fusion avec Paris 7, effective depuis le 1er janvier 2020).
---
Un article, paru le 26 novembre 2019 dans l'hebdomadaire national "L'EXPRESS" (n° 3569), avait dénoncé les conditions précaires du centre du don des corps universitaire parisien.
À la suite de cet article, Mme Frédérique VIDAL, ministre de l'Enseignement supérieur, de la recherche, et de l'innovation avait annoncé dès le 27 novembre 2019, par un message diffusé sur le réseau social Twitter : "j'ai ordonné la fermeture administrative du centre et lancé, en accord avec Agnès Buzyn, une inspection afin d'établir la réalité des faits et de proposer les moyens d'action les plus efficaces".
L'Université Paris Descartes avait fait, dès le 27 novembre 2019 également, un communiqué officiel [mis en ligne sur l'ancien site web parisdescartes.fr en fonction avant la fusion universitaire] expliquant le vaste plan de travaux, voté fin 2017, qui avait déjà débuté et devrait prendre fin à l’horizon 2023, pour un montant total d’environ 7,5 millions d’euros ; ces travaux avaient d'ores et déjà permis de rénover le Centre afin d’accueillir et de conserver les corps dans des conditions optimisées.
---
Plusieurs enquêtes sont en cours et dont il convient d'attendre les conclusions : d'une part par le Parquet de Paris, et d'autre part par l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) et l'Inspection générale de l'éducation, du sport et de la recherche (IGESR), structures interministérielles réalisant des missions de contrôle, d’audit, et d’évaluation, conseillant les pouvoirs publics, et apportant leur concours à la conception et à la conduite de réformes.
---
Le Collège médical français des Professeurs d’anatomie (CMFPA) - réunissant les enseignants hospitalo-universitaires en anatomie de l'ensemble des Facultés de médecine françaises - s'est exprimé dans un communiqué de presse du 05 décembre 2019 (publié en ligne sur le site web du Collège et sur cette page Facebook) et dont de larges extraits sont cités ci-dessous :
"LABORATOIRES D'ANATOMIE FRANÇAIS ET PLACE ESSENTIELLLE DU DON DES CORPS DANS L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE MÉDICALE".
"Le Collège [...] a pris connaissance avec une grande émotion de la description des conditions d’activité – jusqu'en 2018 – du Centre du don des corps (CDC) de Paris, dit "des Saints-Pères", dans l'article paru dans l'hebdomadaire "L'Express" daté du 27 novembre 2019 (n° 3569), article très largement repris et médiatisé par ailleurs. Tous les membres Collège s'associent à la douleur morale des familles des donateurs concernées.
Le CDC de Paris-Saint-Pères présente plusieurs spécificités au plan national, en premier lieu, depuis 1981, le Centre n'est plus dépendant du Laboratoire d'anatomie mais est devenu un service commun de l'Université Paris Descartes, contrairement à la situation dans les autres Facultés de médecine françaises ; par ailleurs, il se caractérise par sa taille, le nombre élevé de corps reçus, et l'ampleur de ses activités" [...]
"Depuis son origine, le Collège des professeurs d'anatomie consacre une partie importante de ses réunions bi-annuelles et de ses commissions : (i) à définir consensuellement des règles de pratiques de respect des corps et de tout élément anatomique humain, et (ii) à harmoniser de manière transparente les pratiques des laboratoires d’anatomie et des centres du dons des corps des Facultés de médecine".
"La pérennité d'activités de dissection et de gestes invasifs sur des corps humains décédés reste plus que jamais précieuse, irremplaçable, et indispensable pour une formation d'excellence des médecins, chirurgiens, et autres professions de santé, ainsi que pour des développements et innovations techniques au bénéfice des patients. Les progrès des examens d'imagerie médicale, des modélisations numériques, et des méthodes robotiques médico-chirurgicales sont très dépendantes de ces dons. C'est une des missions et le devoir des enseignants hospitalo-universitaires d'anatomie et des laboratoires d'anatomie des Facultés de médecine françaises de répondre à ces besoins de la science et aux besoins de la société, ainsi que de continuer à assurer des enseignements et des recherches de haut niveau d'excellence et de rayonnement international, tant pour la formation pratique initiale, puis de spécialisation et de perfectionnement des professionnels de santé – et tout spécialement des chirurgiens et futurs chirurgiens –  mais aussi du développement de nouveaux dispositifs médicaux (prothèses, matériel chirurgical) ou de nouvelles techniques et procédures opératoires".
"Le Collège des professeurs d'anatomie renouvelle sa profonde reconnaissance à tous les donateurs et confirme que les dimensions éthiques de l'utilisation du corps humain dans l'enseignement et la recherche sont une de ses préoccupations majeures. Il continuera à s'adapter sans cesse aux évolutions du monde actuel tout en accordant le plus grand respect aux corps des donateurs et à ce don si unique et si précieux".

Lien article "Le Monde" du 07 février 2020 : https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2020/02/07/centre-du-don-d...

> voir également la page Facebook du Collège des professeurs d'anatomie : https://m.facebook.com/collegeprofesseursdanatomie/

CONNEXION UTILISATEUR

Nous suivre

Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 0 utilisateur connecté.

Nos partenaires

Le Campus Numérique d'Anatomie

Site officiel du Collège Médical Français des Professeurs d'Anatomie (CMFPA)

© 2014 campusdanatomie.org © revised 2019 campusdanatomie.org - Mentions légales

Conception : MediaCraft

Nous contacter

Pour toute aide supplémentaire, vous pouvez

nous contacter directement Marjaneh Ghobad: