Vous êtes ici

HOMMAGE : LE PROFESSEUR ALAIN BOUCHET (1926-2020) [ANATOMIE, LYON]

×

Message d'erreur

  • Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans _menu_load_objects() (ligne 569 dans /var/www/html/campusanatomie/includes/menu.inc).
  • Deprecated function : Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_display has a deprecated constructor dans require_once() (ligne 3157 dans /var/www/html/campusanatomie/includes/bootstrap.inc).
Portrait de Secrétaire Général Collège
Date: 
Mercredi, 29 Avril, 2020 - 22:30

Par le Pr. Michel-Henri FESSY, le Pr. Patrick MERTENS, le Dr. Anthony VISTE, et le Dr. Timothée JACQUESSON (Anatomie, Lyon), cet hommage au Professeur Alain BOUCHET (1926-2020) récemment disparu.
---
"Le Professeur Alain Bouchet est né le 3 février 1926 à Domène dans la vallée du Grésivaudan, adossée au massif de Belledonne, à proximité de Grenoble. Son père est médecin praticien dans cette vallée ; il connaît donc la rude vie du médecin de campagne. Alain Bouchet nous explique dans son allocution inaugurale en qualité de Président de la Société française d'histoire de la Médecine (SFHM) en 1985, en parlant de son père : "il avait trouvé que sa vie professionnelle était assez rude quoique enrichissante sur le plan humain pour justifier les conseils qu'il donnera à ses deux fils, faire des études médicales si vous en avez l'intention, mais de préférence dans une activité moins rébarbative et peut-être plus rémunératrice que celle de la médecine de campagne". C'est ainsi qu'avec son frère, il débute des études de médecine à l'École préparatoire de Grenoble. Son frère, Yves, de son côté, deviendra professeur d'anatomie à la Faculté de médecine de Grenoble.

Alain Bouchet est Externe sur concours en 1947 ; il est nommé Interne des hôpitaux de Lyon en 1952. Très vite, il s'oriente vers la chirurgie et l'anatomie dès le début de son internat, dans le service de Pierre Wertheimer, fondateur de la neurochirurgie à Lyon, à l'Hôpital Édouard Herriot, où il sera médaille d'or en 1958. En 1959, il soutient une thèse de médecine à orientation anatomique consacrée au grand omentum, "Anatomie chirurgicale du grand épiploon. La même année, il devient chef de clinique chez le Professeur Wertheimer puis assistant sur concours en 1961 chez le Professeur Pierre Goinard, chirurgien digestif, qui succède à Pierre Wertheimer, à son retour d’Algérie. Alain Bouchet devient son adjoint en 1962. En 1963, nommé Chirurgien des hôpitaux, il sera chef de service successivement à l'Hôpital des Charmettes à la Croix-Rouge à Villeurbanne, à l'Hôpital de l’Antiquaille à la suite du Docteur Jean Soustelle dans les années 70, et enfin il finira sa carrière en qualité de chef de service à l'Hôpital Lyon-Sud à Pierre-Bénite où il prend ses fonctions en 1986 ; il donnera une orientation de chirurgie vasculaire à son service. C’est ce qu’il explique dans son discours, en 1989, lorsqu'il est nommé président de la Société de chirurgie de Lyon.

Alain Bouchet reste avant tout, et incontestablement, l'une des grandes figures de l'anatomie lyonnaise de la deuxième partie du vingtième siècle. Très vite, comme on l’a vu, il est attiré par l'anatomie ; d'ailleurs, il avait consacré sa thèse de doctorat en médecine à un sujet anatomique, ce qui mérite d’être souligné, car très rare à l’époque. Pour lui, l'anatomie reste la reine des concours vu la place prépondérante qu'elle occupe à l'époque dans le cursus des études médicales. Pour lui, l’anatomie reste en effet la science fondamentale, boussole indispensable, pour la pratique de l'Art médical.

Alain Bouchet deviendra professeur d'anatomie à la Faculté de médecine de Lyon ; il succède au Professeur Michel Latarjet, démissionnaire, préférant se consacrer à la seule activité de chirurgie thoracique. Alain Bouchet devient donc titulaire d'anatomie en 1971, avec chaire, succédant aux anatomistes prestigieux qui ont occupé ce poste et qui ont forgé le renom, avant lui, de l'école lyonnaise : Vincent Paulet, Léo Testut, André Latarjet, Henry Gabrielle, et enfin Michel Latarjet dont il était, d’après la légende, le préféré… Le Laboratoire d'anatomie à cette époque était une école d'apprentissage, d'autant que le laboratoire était couplé avec la Chaire de technique chirurgicale, de chirurgie opératoire, la traditionnelle "médecine opératoire" qui résumait à l'époque l’art chirurgical.

Alain Bouchet a laissé de très nombreux travaux anatomiques, la plupart avec ses collègues de l'époque, le Pr. E. Duroux, le Pr. J.P.H. Neidhardt, le Pr. A. Morin, le Pr. L.P. Fisher, le Pr. G. Braillon, autant de figures emblématiques qui ont marqué l'enseignement de la discipline dans notre Université.
Alain Bouchet est l'auteur avec Jacques Cuilleret, anatomiste et chirurgien, professeur à la Faculté Jacques Lisfranc de Saint-Étienne, d'un magnifique ouvrage "Anatomie topographique descriptive et fonctionnelle", publié à partir de 1968 chez l’éditeur Simep à Villeurbanne. Il s'agit d'un ouvrage de référence que tous les anatomistes connaissent, figurant aussi sur les étagères des bibliothèques des chirurgiens. C’est un ouvrage novateur d'anatomie clinique. Alain Bouchet insistait sur l'anatomie médico-chirurgicale, intitulé qu'il avait souhaité donner à son laboratoire à la Faculté de médecine Alexis Carrel [débaptisée pour s’appeler ensuite Laennec]. En effet, Lyon a toujours eu une relation très particulière avec l'anatomie. L’enseignement de l’anatomie a été introduit en 1788 au Grand Hôtel-Dieu de Lyon par Marc Antoine Petit (1766-1811), premier chirurgien majeur, nommé sur concours en 1783. L’anatomie disait Petit "est le flambeau du médecin, elle doit éclairer ses premiers pas" [éloge à Dessault 1806]. Cet enseignement de l'anatomie prodigué à l'Hôtel-Dieu était un enseignement d'anatomie clinique, orientation qui marquera à jamais l'enseignement de l'anatomie dans la ville jusqu'à nos jours.

Si Alain Bouchet reste une figure emblématique de l'anatomie lyonnaise, c'est aussi un passionné d'histoire de la médecine. Il sera président de la Société française d'histoire de la Médecine en 1985. Il publiera de très nombreux articles dans le cadre de cette société. Il nous a laissé à Lyon un magnifique ouvrage de référence sur l'histoire de la médecine lyonnaise. Il nous a laissé aux anatomistes un recueil d’exception "L'esprit des leçons d'anatomie".

Monsieur Bouchet, au-delà de ce prestigieux parcours académique au sein de nos institutions hospitalo-universitaires, a marqué à jamais des générations d'étudiants et de chirurgiens. C’était un homme discret, doux et courtois ; il n’aimait pas les conflits. C'était un homme qui avait une élégance physique naturelle par sa stature et la rigidité de son squelette axial. Il avait une élégance intellectuelle et une élégance oratoire. Il excellait en effet dans l’art du cours magistral, dans les conférences d'anatomie ou d'histoire de la médecine… Le Professeur Bouchet, de par la qualité de son enseignement, était respecté et apprécié de tous les étudiants. [...]

Il nous a prodigué ses conseils tout au long de notre formation ; il venait souvent en salle de dissection nous apporter l'art et la manière de la présentation anatomique mais aussi, il nous faisait partager l'étendue de sa connaissance anatomique [...].

L’école lyonnaise, l’Anatomie lyonnaise est aujourd'hui en deuil. Nous souhaitions ainsi honorer la mémoire de cet anatomiste, qui a consacré sa vie au service de notre discipline".

Pr. Michel-Henri Fessy, Pr. Patrick Mertens, Dr. Anthony Viste, et Dr. Timothée Jacquesson [Anatomie, Lyon].

---
>  voir également la page Facebook du Collège des professeurs d'anatomie : https://m.facebook.com/collegeprofesseursdanatomie/

 

CONNEXION UTILISATEUR

Nous suivre

Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 0 utilisateur connecté.

Nos partenaires

Le Campus Numérique d'Anatomie

Site officiel du Collège Médical Français des Professeurs d'Anatomie (CMFPA)

© 2014 campusdanatomie.org © revised 2019 campusdanatomie.org - Mentions légales

Conception : MediaCraft

Nous contacter

Pour toute aide supplémentaire, vous pouvez

nous contacter directement Marjaneh Ghobad: